top of page

#14 - Vendre son âme en 2020



Vous vous souvenez du mythe de Faust ? Eh bien, modernisez-le, imaginez-le parcourir cette superbe année 2020 tout en gardant l'essence même de son histoire !

Ici vous devez :


  • Moderniser le mythe de Faust

  • Petit rappel du mythe : Un jeune homme pour obtenir la richesse, l'amour et la gloire signe un pacte avec le Diable (Méphistophélès), il lui vend son âme.

  • Le tout en ne dépassant pas les 2.000 caractères espaces compris !


Vous avez jusqu'au 14 juillet au soir !

Bonne chance ;)

71 vues3 commentaires

Posts récents

Voir tout

3 commenti


Hello,

Pas en avance, mais voilà mon texte :


Dans la salle d’attente de la société NATAS, Sophie THEMPLES appréhendait son rendez-vous avec son directeur.

Elle pénétra dans l’antre surchauffé du directeur qui tournait le dos à la porte et déjà des gouttes de sueur perlaient à son front.

- Sophie ! que m’apportes-tu ? dit le PDG, sans se retourner.

- Je n’ai qu’un seul contrat, répondit elle, d’une voix chevrotante empreinte de terreur et de soumission.

- Un seul ! Je t’écoute… Et sois convaincante, sinon…, dit son patron sans sourciller.

- Le contrat avec cette femme de peu de valeur peut discréditer toutes les femmes de la Terre.

Le PDG de NATAS cessa de regarder les flammes qui léchaient la cheminée…


Mi piace

Hello,

Pas en avance, mais voilà mon texte :


Dans la salle d’attente de la société NATAS, Sophie THEMPLES appréhendait son rendez-vous avec son directeur.

Elle pénétra dans l’antre surchauffé du directeur qui tournait le dos à la porte et déjà des gouttes de sueur perlaient à son front.

- Sophie ! que m’apportes-tu ? dit le PDG, sans se retourner.

- Je n’ai qu’un seul contrat, répondit elle, d’une voix chevrotante empreinte de terreur et de soumission.

- Un seul ! Je t’écoute… Et sois convaincante, sinon…, dit son patron sans sourciller.

- Le contrat avec cette femme de peu de valeur peut discréditer toutes les femmes de la Terre.

Le PDG de NATAS cessa de regarder les flammes qui léchaient la cheminée…


Mi piace

Bonjour 😊

Ci-joint mon texte

Victor quitta l’écran des yeux pour venir se caler au fond de son fauteuil. Ses deux index tapotaient nerveusement les extrémités du clavier comme si l’ordinateur se transformait l’espace d’un instant en un jeu de flipper.

L’écrivain consulta sa montre.

23H57.

Son cœur tambourinait à tout rompre et il essuya un vif frisson lorsque la sueur glaciale glissa le long de ses reins. Victor se redressa brusquement, presque douloureusement, comme s’il venait d’être éperonné par l’aiguillon d’une guêpe. Il s’apprêtait à toucher le clavier de son ordinateur lorsqu’un bruit tonitruant dans son dos le fit violemment sursauter. Il fit volte-face vers la grande cheminée où crépitait un feu des plus ardents tandis que les hautes…

Mi piace
bottom of page