top of page

#2 - Génération Aléatoire


Ici vous devez :

  • Générer un mot aléatoirement sur le site (le premier qui apparaît et sans tricher !) https://bit.ly/2GeOGLU

  • Préciser sur quel mot vous êtes tombé au début de votre texte.

  • Écrire une histoire en rapport avec ce mot.

  • Le tout en ne dépassant pas les 2.000 caractères espaces compris !


Vous avez jusqu'au 28 Janvier au soir !

Bonne chance ;)

100 vues6 commentaires

Posts récents

Voir tout

6 commentaires


Grégory Desseaux
Grégory Desseaux
28 janv. 2020

Bonjour

Mot généré : lianes


Dans la moiteur de la jungle africaine, les balles crépitaient sous un feu nourri. Les arbres gigantesques encaissaient les projectiles dans une explosion de particules d’écorces. A l’avant du véhicule militaire bringuebalant, Bill Welch ajustait son fusil à travers la vitre baissée de la portière. Soudain, le camion décolla brutalement de la colline, et lorsqu’enfin les pneumatiques touchèrent à nouveau le sol, Bill jeta un regard noir au conducteur.

« Fais gaffe nom de Dieu ! je ferai jamais mouche avec une conduite pareille !

- Et si je ralentis, on le perdra… Non mais c’est qui ce type ? »

Bill Welch tourna derechef la tête vers sa cible.

« Aucune idée, mais…


J'aime

Matteus
Matteus
27 janv. 2020

Bonjour !

Mon mot : élevage.

Puis mon esprit dérape...


----------------------------------------------------------


Corps caverneux injectés de sang. Excitation.

Le souffle de Marguerite. Ses yeux au travers de ses longs cils.

Sa chaude langue glissante. Veines dessinées et gonflées.

Monter. Descendre. Du sommet vers la base.

Quelques mouvements. Le liquide coule, glisse, s’écoule tout doucement.

Gicle brusquement, par à coup.

Elle tient l’habituel tube à essai de récolte, mais aujourd’hui, elle pleure.

Dernière preuve d’amour.

Eric sait qu’en voyant la porte se refermer, c’est la dernière fois.

La dernière fois qu’il voit Marguerite, sa Marguerite.

Il peut entendre son sabot toucher le métal et glisser le long de la rampe à l’extérieur du bâtiment.

Elle le laisse là, seul avec les autres.…

J'aime

MonaValney
MonaValney
24 janv. 2020

Mot de ma génération aléatoire: POISSON


Évasion

Quand on m'a offert OrangeJuice, je suis resté dubitatif devant le sachet rempli d'eau dans lequel il flottait mollement ; il paraîtrait que ça porte-bonheur, un poisson rouge. Rien que sur la couleur déjà, il y avait tromperie : j'ai eu beau scruter ses écailles, je le voyais orangé. À la rigueur jaunâtre ou saumon, mais sûrement ni rouge ni or, comme les anglophones.

J'en étais malade qu'on m'impose la responsabilité de cet être innocent. Alors, pour éviter qu'il ne tourne trop en rond, je lui ai aménagé un volumineux aquarium rectangulaire, lui ai érigé un château digne de l'Atlantide et planté un jardin aquatique pour agrémenter ses promenades. Surtout, chaque jour, pour…

J'aime

Bonjour, Bonjour,

Mon mot : insulte

~~~~~~~~~~


Je retire mes lunettes et les pose sur mon sous-main en cuir, vieilli par le temps qui défile. Je frotte mes yeux fatigués au point de laisser sur mes rétines cette nuée de points noirs désagréable. Je m’étire alors de tout mon saoul, les bras en l’air comme si cela pouvait me faire gagner, encore, des centimètres. Mes mains viennent s’égarer dans ma chevelure brune dans une tentative de massage. Mon corps et mon esprit se vident dans un soupir qui n’a rien d’un soulagement. Je me lève et entame un va-et-vient. Mes pas martèlent le parquet de mon bureau encombré par des feuilles volantes et orphelines, des piles de livres qui ne…


J'aime

Mot généré aléatoirement : jour


C'était la nuit. C’était l’hiver.

Elle rentrait chez elle, passant par une rue fréquentée, quand un mouvement attira son regard. Un petit garçon était couché là, sur le trottoir, s'agitant dans son sommeil. Un miséreux. Elle s'arrêta devant sa mère et lui, les observant avec attention. Elle avait de la peine pour eux.

Le garçon, en proie à un cauchemar, se réveilla en sursaut, la faisant reculer d’un pas. En la voyant, il ouvrit des yeux ronds, surpris de trouver quelqu'un face à lui à son réveil. Elle était aussi surprise que lui, à voir la façon dont son regard restait fixement attiré par la maigreur de ses joues et les cernes noires sous ses…

J'aime
bottom of page