top of page

#7 - On laisse pas Dédé dans un coin !



Ah ça non, on laisse pas Dédé dans un coin !

Voici donc le sujet de notre septième atelier ! Allez on perd pas le rythme !


Ici vous devez :

  • Placer dans votre texte la phrase "On laisse pas Dédé dans un coin !"

  • Ensuite, l'action doit obligatoirement se passer lors du bal de fin d'année de terminal

  • Le tout en ne dépassant pas les 2.000 caractères espaces compris !


Vous avez jusqu'au 7 Avril au soir !

Bonne chance ;)

126 vues4 commentaires

Posts récents

Voir tout

4 comentarios


Bonjour. Ci-joint mon texte 😉


- Elle est belle hein ! lança Kevin à l’oreille d’Andrew.

L’intéressé émergea peu à peu de son état d’hébétude.

- Tu disais ? demanda-t-il en se penchant vers son ami.

- Je disais : elle est belle Lucie.

Le jeune homme acquiesça en admirant celle qui faisait battre son petit cœur. Sur la piste de danse, Lucie resplendissait dans sa tenue de soirée en se trémoussant sur une ambiance disco. Tous les regards étaient tournés vers la reine fraîchement élue du bal de fin d’année de terminal.

- Je sais un truc sur elle, lâcha Kevin.

- Ah ouais ?

- Elle sais lire sur les lèvres.

Andrew le toisa d’un air moqueur.

-…


Me gusta

Amis du soir, bonsoir !


Adossé contre un mur, Isaac observait tristement tous ces visages heureux. Il se sentait comme un animal abandonné, enviait leur bonheur. À en juger sa mine renfrognée, on aurait cru qu’il assistait à un enterrement. Sauf qu’il s’agissait du bal de fin d’année. Malgré un diplôme en poche, une mention honorable, l’humeur du jeune homme ne collait pas avec la folle ambiance installée. Ce trop de joie le fit fuir. Il sortit prendre l’air.

« Quelle soirée de merde, lâcha le frustré.

Isaac alluma une cigarette et tira une taffe intensément.

- Cette saloperie te tuera, l’avertit Adrien, s’avançant vers son ami.

- On mourra tous un jour, se défendit le fumeur, d’une voix à…


Me gusta

Bonjour, et voilà mon texte. Le soleil m'a inspiré quelque chose de léger... Wharf warf warf...


Les cheveux collés de sueur et de matières corporelles bizarres, Danny s’essuya le coin des lèvres, avant de relever la tête vers Franck, médusé. — Quoi ? lâcha-t-il. — T’es complètement fou ! répondit Franck, effrayé. — Quoi ? La petite Jennifer ? Oh, ça va, elle s’en remettra ! — Pfff, t'es sérieux là ? bégaya Franck, terrorisé. — Ben quoi, hoqueta Danny, essuyant sa main collante sur sa chemise. Frank compris que son pote, trop saoul, ne prenait pas la mesure de la situation. Soudain, la musique du bal se fit plus distincte, c’était Ben qui venait de pousser les portes des vestiaires, les mains chargées de gobelets de cafés récupérés au…

Me gusta

Bonjour ! Première participation pour moi, merci pour cet atelier ! J'ai pris du plaisir à le faire, voici donc mon texte :

La soirée battait son plein. Les néons fluorescents se mêlaient aux bijoux en toc, savamment assortis aux chevelures fraichement coiffées. Les robes voltigeaient, s'engouffrant dans les pas de danse timides des partenaires, ballet virevoltant aux sous-tons pailletés. Au fond, assit sur une chaise au confort douteux, Devin regardait la scène d'un œil triste. Personne ne l'avait invité au bal de fin d'année des terminales. Pas qu'il ne soit pas charmant, ou bien gentil, au demeurant. Mais il avait ce côté solitaire, presque marginal. Il faisait défaut dans ce décor bruyant, et le son des basses qui raisonnaient…


Me gusta
bottom of page