Retours Atelier #15



Merci à Grégory et Lally pour leur participation !

#1 – Grégory Desseaux


Ce soir, sur NRJ Bouse, ne ratez pas votre rendez-vous hebdomadaire.

Témoignages…

Enquêtes…

TELLEMENT NIAIS

Nous sommes à Agen, pas trop vers le nord de la France. C’est dans la capitale des pruneaux que vit Blanche. A quarante-trois ans, elle a tout d’une femme comme les autres… ou presque.

-Mais qu’est-ce qu’il fout ce pignouf ?!

Le pignouf en question s’appelle Prince, et comme tous les jours, sauf le dimanche, pign… enfin Prince, franchit le seuil de la porte à 17H36.

-Eh oh, eh oh, je rentre du boulot !

-Ouais ben c’est pas trop tôt !... Non mais c’est pas vrai, tu commences à me courir sur le haricot ! Tu me tues, Prince, tu me tues !... Et les patins ! C’est fait pour les chiens ?!

-Oups, c’est pour ma pomme là. hihihi.

-Ah et puis arrête avec ce fruit, tu m’agaces !

-Désolé mon amour, j’arrête... je ne voudrais pas te voir tomber dans les… pommes… hihihi.

Prince vit avec Blanche depuis longtemps et le couple ne compte plus les disputes mettant en péril leur situation amoureuse.

Tout s’est accéléré le jour où les amis de Blanche, les nains, ont trouvé la mort dans des circonstances atroces lors d’un safari au zoo de Thoiry, dévorés par les lions à l’arrière du pick-up conduit par Prince.

Et pour se faire pardonner et éviter un divorce onéreux, Prince a mis un terme à sa propre personnalité et campe désormais chaque jour de la semaine les identités des sept nains décédés.

-Ma Blanche, pour te soulager de tes tâches quotidiennes, je voudrais t’aider en mettant un peu la main à la pâte.

-Ah ouais, et pour faire quoi au juste ?

-La cuisine.

-La cuisine ?

-Oui, laisse-moi cuisiner ce soir. Je te concocterai une magnifique tarte aux… pommes… hihihi.

-C’était vraiment une idée à la con. J’en peux plus de tes lundis en Joyeux… vivement Dormeur dimanche prochain.

Depuis notre reportage, le couple s’est séparé. Blanche est actuellement en cure de désintoxication et Prince a été interné en hôpital psychiatrique où il coule des jours Joyeux, Grincheux, Timide…


Retours :

Contrat rempli, tu es à 1977 caractères, espaces compris !

Pauvre Blanche ! On en viendrait presque à la plaindre. Je dis presque parce qu'elle n'a pas l'air très sympathique non plus. Mais c'est quand même le Prince qui prend cher, on va pas se mentir XD Ton texte est, encore une fois, bien écrit. Les personnages sont bien introduits, bien présentés et on comprend très rapidement la situation et les enjeux. La fin ne fait clairement pas rêver (mais c'est pas grave parce que Blanche Neige n'est pas du tout ma préférée ^^) et j'ai beaucoup aimé le parallèle avec une émission de télé dont on se demande qui en a eu l'idée tellement c'est bas de plafond XD



#2 – Lally


Blanche Neige s’apprêtait à visionner les images enregistrées par la Go-Pro qu'elle avait dissimulée dans la grille d’aération de la chambre d’amis. Une idée de son amie Claude… Espionner son mari était une pratique un peu honteuse, mais elle n'avait rien trouvé d'autre pour éclaircir la situation. Claude, qui avait aussi convolé en juste noces, racontait ses ébats amoureux répétés alors qu'elle n'avait fait l'amour avec son mari que trois fois en trois ans, . La dureté des images obligèrent Blanche Neige à s'asseoir. Elle crut même à un trucage. Contrairement à ce qu'elle pensait, son époux était capable de gestes tendres, de baisers fougueux, et savait parfaitement amener ses partenaires au lâcher prise. Tout ce qu’elle aurait aimé partager avec lui au creux du lit royal. Ni la pression de la Monarchie, ni la fatigue de ses princières activités n'écartaient Albert de leur couche toutes les nuits. La vérité était bien différente. Les mises en scènes de son mari à l'écran ne provenaient pas d’une fiction du câble. Albert n'était pas un piètre partenaire, ce n'était qu'avec elle qu'il expédiait son devoir conjugal en quelques minutes. Il fallait se rendre à l'évidence, il ne l'aimait pas ! Elle avait du mal à admettre la duperie dont elle avait fait l'objet. Le film montrait son mari faisant l’amour avec ses amis, ceux qui, chaque soir de la semaine, partageaient le souper familial. Les scènes de sexe s’enchaînaient à un rythme époustouflant et révélaient la vivacité des sentiments. Les gestes étaient tendres, le partage amoureux, les positions imaginatives. Devant ces enchevêtrements de peau nue, Blanche Neige, jalouse, pressa la touche pause. Prince du Royaume, Albert ne pouvait afficher son homosexualité, alors il donnait le change au bras de son épouse et de leur ribambelle d’enfants. Ce n'est que dans l'intimité des chambres d'amis qu'il était lui-même. Elle comprenait maintenant pourquoi son mari insistait chaque soir pour garder à leur table un de ses sept amis.

Retours :

Contrat rempli, tu as écrit 1995 caractères, espaces compris !

Alors c'est Blanche, mais c'est pas la même histoire que celle de Grégory XD Sur ce coup là je la plains pour de vrai ! La pauvre... Enfin pour en revenir à ton texte, il est bien construit, on comprend les enjeux, les problèmes et les soucis conjugaux de cette pauvre Blanche. Et puis ça fait bizarre de voir le prince se taper les 7 nains XD


Encore merci à vous !

Le prochain exercice sera pour la rentrée en Septembre !

À très vite et profitez bien des vacances ^^ !

  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Twitter Icon

© 2020 by Beta Publisher

*

Maison d'édition (à compte d'éditeur) spécialisée dans les romans de genres.

Pour nous contacter, n'hésitez pas à nous envoyer un mail à l'adresse suivante : team@betapublisher.com